Documentaire proposé par Alexandre Duplessis

Pierre Cardin, propriétaire des lieux, nous ouvre les portes du plus célèbre restaurant de Paris.

A travers l’histoire, les légendes et les secrets de ce lieu mythique, Pierre-André Hélène, historien d’art et directeur du musée « La Collection 1900 », nous entraîne dans ce monde mystérieux, feutré et chatoyant.

Du petit bistrot ouvert en 1893 par Maxime Gaillard, jusqu’à son rayonne-ment international (tel les Maxim’s de Pékin et de Shangaï), cette maison réunit toutes les stars du XXe siècle avec sa clientèle mondaine, élégante, excentrique et brillante.

L’élite de la galanterie française et les plus divines courtisanes, les têtes couronnées, les grandes fortunes et les grands noms du « Tout Paris » de la Belle Epoque se croisent sans cesse rue Royale

Mistinguett et tout le music-hall français, Sacha Guitry et toutes ses femmes, Cocteau, les stars les plus inaccessibles des années 30 : Dietrich, Garbo,… propulsent la réputation de l’établissement au sommet de l’imaginaire mondial.

La seconde guerre mondiale n’entame en rien ce prestige et les années 50 verront défiler sous les miroirs Art Nouveau, la plus belle distribution qu’un cinéma pouvait imaginer. Chaque soir les banquettes de la grande salle accueillent pour dîner les personnalités les plus en vue.

En 1981, Pierre Cardin acquiert ce symbole de la France et de l’Art Nou-veau, époque pour laquelle il se passionne. Lui donnant un rayonnement international, il multiplie les spectacles, organise des soirées et ouvre des succursales dans le monde entier.

Chef d’œuvre de l’art 1900, Maxim’s héberge aujourd’hui un musée ex-ceptionnel qui abrite la première collection française consacrée à ce mouvement artistique international.

Classé depuis 1949 pour ses façades, puis inscrit à l’inventaire des monu-ments historiques en 1979 pour son fabuleux décor, Maxim’s se prépare à traverser ce nouveau siècle pour mieux aborder les suivants…